1. Constitution d'un pneumatique.
  2. Comment lire un pneumatique ?
  3. Quand changer ses pneus ?
  4. Quels pneumatiques pour quelle saison ?
  5. Quelles sont les différentes catégories de pneus ?
  6. Comment monter et entretenir ses pneumatiques ?
  7. La règlementation

Comment monter et entretenir ses pneumatiques ?

1 - Montage et démontage des pneus : une affaire de professionnel

Montage de pneu Il est important de confier le montage, le démontage, le gonflage et l’équilibrage des pneumatiques à des professionnels. Ces actions demandent en effet un matériel approprié et des qualifications spécifiques afin de respecter des règles essentielles.

  • Les règles légales mais aussi les règles du constructeur doivent en effet être à chaque fois respectées. Structure, dimensions, code de vitesse, indices de capacité de charge, catégories Tourisme ou Camionnette, sont autant de critères qui doivent impérativement être pris en compte et respectés.
  • Avant toute intervention, le monteur doit observer l’aspect extérieur et intérieur du pneumatique.
  • Le professionnel doit respecter les procédures de montage, démontage, équilibrage et gonflage du pneumatique, et veiller au changement systématique de la valve.
  • Il doit prendre en compte les instructions de montage figurant sur le flanc des pneumatiques, comme le sens de rotation ou le sens de montage.
  • Il doit respecter la pression d’utilisation préconisée par le constructeur du véhicule, le manufacturier du pneumatique ou le préparateur professionnel.
  • Il doit enfin connaître et intégrer les particularités de certains pneumatiques spécifiques (pneumatiques roulage à plat, etc.)

Emplacement des pneus lors du montage

Pour une meilleure adhérence en courbe et plus de sécurité en cas de situation difficile, de freinage d'urgence, de virage serré, notamment sur sol mouillé, mieux vaut, quel que soit le type de véhicule, monter des pneus plus neufs (ou moins usés) sur le train arrière.

Importance de l’équilibrage

Equilibrage pneu Un bon équilibrage préserve les pneus et évite l’usure prématurée de la mécanique tout en offrant un meilleur confort de conduite. Un mauvais équilibrage des pneus peut entraîner des vibrations, un bon équilibrage, en répartissant les poids plus équitablement, réduit ces vibrations.

À savoir :

Les pneus avant s'usent en général plus vite que les pneus arrière, notamment sur les tractions (à savoir la majorité des véhicules actuels).

Changement de la valve au montage

La valve participe à l'étanchéité des pneumatiques et donc à leur longévité et du même coup, à votre sécurité. À chaque changement de pneumatiques, elle doit donc être remplacée.
En effet, quand un véhicule roule à 100 Km/h, la valve subit une force centrifuge perturbatrice de 1,7 kg (soit l'équivalent d'une bouteille d'eau pleine).

Importance de la géométrie et du parallélisme

Pour éviter toute usure irrégulière et précoce de vos pneus, il est primordial de vérifier la géométrie du véhicule (pincement, carrossage) et le parallélisme des trains avant et arrière.

2 - La pression de gonflage

  • Pression pneu
  • Valve pneu

Pourquoi vérifier la pression ?

Une bonne pression assure une sécurité optimale et une bonne longévité. Pour contrôler la pression, mieux vaut que les pneus n’aient pas roulé depuis au moins deux heures ou à allure réduite sur moins de 3 Km. Si on contrôle la pression à chaud, il faut ajouter 0.3 bars à la pression conseillée.

Quand vérifier la pression ?

La pression des pneus doit être contrôlée au moins une fois par mois et avant chaque long trajet. Si la pression ne correspond pas à la pression recommandée par le constructeur, il est important de corriger immédiatement cet écart.

À savoir :

Le gonflage à l’azote ne dispense pas de la vérification fréquente de la pression des pneumatiques. Ne pas oublier de vérifier également la pression de la roue de secours

Quelle est la juste pression ?

La pression idéale est celle recommandée à la fois par le manufacturier du pneu et le constructeur du véhicule. Elle est indiquée dans le manuel d’utilisation de la voiture ou sur un papillon figurant dans le véhicule (généralement dans le montant de portière, la boîte à gants ou la trappe à essence).

Quelle pression pour les pneus hiver ?

La pression n’est pas la même en fonction de la température ambiante. En effet, plus la température est basse, plus la pression est faible. La pression est donc généralement plus faible en hiver. Pour compenser cette différence et être sûr de rouler avec des pneus hiver à la bonne pression, rajoutez 0,2 bar (à froid) à la pression d'utilisation courante.

Pression et durée de vie du pneu

Tableau pression pneu Un pneu sous-gonflé de 20% a un rendement kilométrique réduit de près de 30% (surtout pour les roulages à forte dérive). Quant au sur-gonflage, il peut user anormalement le pneu, notamment au centre de la bande de roulement.

Rodage
Après le montage des pneus, il est important de respecter une période de rodage et de rouler les 200-300 premiers Km à une allure plus modérée.

3 - Entretien et stockage des pneumatiques

Entretien et durée de vie d’un pneu

Chaque pneu, par sa composition, a une durée de vie qui lui est propre et qui est impossible à déterminer à l’avance. En effet, les matériaux et caoutchoucs qui le composent n’évoluent pas de la même manière avec le temps, tout simplement parce qu’ils ne subissent pas les mêmes conditions de stockage, d’utilisation (charge, vitesse, pression de gonflage, entretien, etc.) et qu’ils n’évoluent pas tous dans les mêmes conditions climatiques.

  • Puisqu’on ne peut pas déterminer précisément la durée de vie des pneus, il est important de vérifier régulièrement leur état, pour pouvoir repérer rapidement les pertes de pression de gonflage ou les anomalies suspectes (vibration, bruit, etc.).
  • Pensez à faire vérifier tous vos pneus par un professionnel, de manière régulière, de la roue de secours aux pneus de votre remorque, en passant par ceux de la caravane et du camping-car. Si vos pneus ont plus de cinq ans, faites les vérifier au moins une fois par an
  • Suivez toujours les recommandations du constructeur concernant le remplacement de l’équipement d’origine.
  • Par précaution, si les pneus affichent 10 ans d’âge depuis leur date de fabrication, il est recommandé de les remplacer par des pneus neufs même s’ils paraissent aptes à l’utilisation et n’ont pas atteint la limite d’usure légale.

Stockage des pneus

Quelques conseils pour stocker ses pneus de manière optimale et les faire durer plus longtemps Stocker ses pneus

  • Avant de démonter vos pneus, marquez à la craie le sens de roulement et la position dans laquelle les pneus étaient installés (par ex. DG = devant gauche, AD = arrière droit).
  • Nettoyez soigneusement les pneus démontés.
  • Stockez-les dans un endroit frais et sec, pas trop lumineux, à l’écart des bidons d’huile, d’essence, de matières grasses ou de produits chimiques qui pourraient attaquer le mélange de caoutchouc.
  • Ne posez pas les pneus sur jantes à la verticale, suspendez-les ou stockez-les à plat (sur une palette en bois par exemple).
  • Les pneus seuls doivent quant à eux être stockés à la verticale, tournez-les légèrement une fois par mois pour empêcher les points de pression. Évitez de les suspendre ou de les empiler.
  • Quand vous souhaitez monter à nouveau vos pneus stockés, faites-les contrôler pour déceler les éventuelles détériorations ou traces d’usure, pour vérifier la profondeur des sculptures et l'équilibrage.

À savoir :

De nombreux distributeurs de pneumatiques offrent à tarifs concurrentiels un service de stockage approprié à vos pneus.

s