Pression et performance sur sol sec / mouillé

L'adhérence d'un pneumatique est un facteur primordial pour la sécurité du conducteur et de ses passagers, tout aussi important que le bon état des freins.

1 - Sur route mouillée, des pneus bien gonflés !

Pneus sur route mouillée

Un automobiliste sur deux, roule avec au moins un pneu sous gonflé. Cette pratique s'avère très dangereuse sur route mouillée car un pneu sous-gonflé augmente le risque d'aquaplanning. Il parvient avec plus de difficultés à évacuer le trop plein d'eau et n'adhère plus correctement à la route. Lorsqu'il pleut, il est donc vital d'avoir des pneumatiques bien gonflés pour permettre à l'eau de mieux s'évacuer entre les sillons.

2 - Sur route sèche, attention au sous et sur-gonflage !

Pneus sur route seche

Sur route sèche, une pression de pneus insuffisante augmente la distance de freinage et réduit considérablement la stabilité du véhicule. Des pneus sous-gonflés déséquilibrent le véhicule et nuisent à une bonne régulation de la traction, fatiguent le conducteur qui doit constamment corriger sa direction, augmentent les distance de freinage et le risque d'éclatement.

Sur circuit la pression des pneumatiques peut variée selon les préconisations des manufacturiers, mais cela ne s'applique uniquement pour les courses de vitesse. Un pneu sur-gonflé accentue la dégradation de la bande de roulement centrale, rend le véhicule sujet "au patinage" et aux arrachements de gomme.

Une pression trop importante rend le pneu rigide, diminue sa surface de contact au sol et de ce fait, son adhérence.

Sur route sèche il est donc recommandé de gonfler le pneumatique à la bonne pression pour éviter tous risques pouvant nuire à la sécurité.

3 - Une bonne pression pour des économies de carburant

Les pneus offrent plus ou moins de résistance au roulement sur route selon l'importance de leur surface de contact au sol. Plus celle-ci est réduite, moins le véhicule consomme de carburant. Il est donc essentiel d'adapter la pression des pneus à celle recommandée par le constructeur du véhicule pour que la résistance au roulement soit optimale.

En conclusion

Qu'il soit sous ou sur-gonflé, un pneu provoque dans les deux cas une diminution de l'adhérence à la route pouvant s'avérer dangereuse lors du freinage. Dans le cas de transport de charges lourdes, il est cependant préférable de légèrement sur-gonfler les pneus pour éviter qu'ils ne plient sur les côtés.