Quand changer des pneus motos ?

À moto, la surface de contact n'est que de quelques centimètres, reposant entièrement sur les 2 pneus de l'engin. Pour un maximum de sécurité et de confort, il est donc primordial de s'assurer de leur bon état. Cependant, malgré un bon entretien et un usage convenable, les remplacer est parfois indispensable.

1 - Réparer avant de changer

En cas de crevaison, on peut réparer soi-même le pneu en utilisant une mèche préalablement encollée si la surface entaillée n'est pas trop large (entaille due à un clou par exemple). Mais le mieux à faire est encore de confier le travail à un garagiste qui pourra s'assurer que le corps étranger n'est plus présent dans le pneu avant de le réparer à l'aide d'un champignon-PRP. Une solution plus durable et plus sécurisée.

Pneu moto chandelle

2 - Rouler avec un pneu réparé ou le changer ?

En principe, un pneu réparé convenablement peut encore être utilisé pendant un certain temps sans aucun risque. Toutefois, en cas de multiples crevaisons, au même endroit ou non, l'intégrité et la sécurité du pneu sont remises en cause. Il faut alors envisager sérieusement de le changer.

3 - Quand changer absolument ses pneus ?

  • Pneu moto crevé
    Les grosses crevaisons. Si les entailles de tailles raisonnables peuvent être facilement réparées, changer un pneu devient indispensable lorsque la crevaison endommage de façon trop importante la bande de roulement ou le flanc du pneu. Une réparation n'est alors raisonnablement pas envisageable.
  • Déformation du pneu. Sans avoir subi la moindre crevaison, un pneu peut nécessiter très tôt un remplacement pur et simple en cas d'anomalie créant des irrégularités au roulement. Cela peut être aussi bien dû à une charge trop importante entraînant une déformation de sa structure.
  • Pneu moto lisse
    La limite légale d'usure. La législation française prévoit une limite légale d'usure au-delà de laquelle l'utilisation d'un pneu n'est plus recommandée. Elle est actuellement de 1,6 mm pour la hauteur de gomme du pneu. En dessous de cette valeur, des risques de glissement sont à craindre en raison notamment d'une trop faible évacuation de l'eau. À défaut de mesurer, on peut également se référer aux témoins d'usure présents sur le haut des flancs.
  • Le vieillissement. Décelable aux craquelures présentes sur la bande de roulement ou à la déformation de sa carcasse, le vieillissement d'un pneu peut être accéléré par différents facteurs tels que les conditions de stockage, le climat, la vitesse, la charge, la pression de gonflage, etc. Cette forme d'usure peut survenir indépendamment de l'âge du pneu.
  • Pour l'esthétique ou pour plus de performance.

4 - Changer les deux à la fois ?

Il n'est généralement pas nécessaire de remplacer simultanément les deux pneus d'une moto. En effet, le pneu arrière est sujet à une usure plus importante et plus rapide due à l'accélération qu'il subit. Cependant, il est fortement conseillé de mettre le même modèle à l'avant qu'à l'arrière, et donc changer les deux en même temps si l'on veut changer de modèle.

Changer mes pneus moto